L’administration donne raison à la CFE-CGC Adecco

4
37
Est-ce parce que l’instance CHSCT disparaitra lors de la prochaine mandature, conformément aux exigences des ordonnances Macron, qu’il ne fallait pas la défendre, surtout lorsque l’on connait son importance pour la défense des conditions de travail ? Non, évidemment, car d’une part ce n’est pas la conception que nous avons de notre mission et, d’autre part l’instance a encore près de deux années à fonctionner.
Contre l’avis de la direction et aussi d’un certain nombre d’organisations syndicales, nous avons affirmé haut et fort et défendu l’idée qu’un seul CHSCT pour le périmètre de la Direction opérationnelle Ouest représentait une véritable aberration : comment prétendre sérieusement défendre collègues et conditions de travail lorsque l’on sait que les Directions opérationnelles s’étendent sur 5 à 600 kilomètres, ce qui est le cas de l’Ouest comme des autres DO ? Quel élu ferait 600 km à l’aller et autant au retour, soit deux journées de déplacement, pour constater l’insalubrité d’une agence, l’insécurité de conditions d’accueil ou une possible nuisance néfaste pour la santé, quand on sait d’autant plus que le CHSCT ne dispose pas de budget propre ?
Nous avons depuis le début des débats prôné l’implantation de trois CHSCT sur l’Ouest, correspondant aux périmètres des Chargés de prévention-sécurité ce qui, non seulement relève d’un bon sens opérationnel mais, de plus, permettrait de rendre à cette instance son indispensable dimension de proximité. La Direction ayant refusé cette prise de position s’est alors empressée de solliciter la Direccte (ex-Inspection du travail) de Nantes qui, le 9 février dernier a rendu une décision conforme à nos attentes : l’entreprise se devait de constituer trois CHSCT sur le périmètre de la DO Ouest.
Le 26 février, la Direction persistant dans son refus de donner à l’instance CHSCT une dimension de proximité, conteste cette décision et lance un recours auprès de la Direccte des Pays de la Loire..
En date du 5 avril, la Direccte confirme la décision prise en premier recours par ses services et exige la constitution de trois CHSCT sur ce périmètre Ouest. Voici donc notre position à nouveau confortée par l’administration. Sauf ultime recours de la Direction, ce qui confinerait à un acharnement, non thérapeutique mais juridique, ce sont bien trois Comités d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail dont bénéficiera le périmètre de la DO Ouest.
Nous n’avons certes fait que notre travail, au service des salariés et en conformité avec la législation mais il est important que nos collègues aient connaissance au jour le jour de nos prises de position, de nos réussites à leur service et, parfois aussi, bien entendu de nos échecs.

Vendredi sur ce blogue :
Mais pourquoi donc l’entreprise refuse-t-elle l’Intranet aux instances représentatives du personnel ?

4 COMMENTS

  1. Continuez à nous informer car on a souvent l'impression que nos chers élus sont un peu inactifs ou complaisants.Peut être que je me trompe mais bon…

  2. Je vais être rabat-joie…..

    mais il faut dire une autre vérité : A quoi bon vouloir 3 CHSCT dans la mesure où il n'y aura pas d'entente sur le protocole pour élire les membres ??? Avoir 3 CHSCT où les syndicats ne sont pas "assez" représentés ???? Ne pas pouvoir garantir le positionnement de ceux actuellement bien heureux qui profitent allègrement de leur position dans l'instance et des avantages associés ?????

    Combien de DP font office de membre CHSCT ? 90-110 ? Il faut ajouter qu'avec près d'une centaine de membres DP-CHSCT, c'est une instance qui éprouve les capacités à communiquer.
    Alors que demain, il faudra être entre 6 et 9 ?????? (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32085)

    LA BLAGUE… Quelle avancée ?

    Allez, je vous mets un billet, sur le fait que rien ne sera fait d'ici au CSE.
    Et je veillerai à ce que ce poste soit de nouveau rappeler dans 1 an … si ce dernier n'est pas "censuré".

    J'aimerai plutôt qu'on parle de mes risques lorsque je me fais harceler pour signer mon avenant de rémunération ! J'aimerai qu'on m'explique pourquoi je suis pointer du doigt dans mon agence parce que je ne signe pas et que cela impact mes collègue ?!

    Vous voyez… Il y a des combats qui mérites d'être menés car au final les plus faciles ne sont pas des victoires, mais des leurres.

    Je n'accuse en rien votre syndicat, au moins vous autres avez le mérite de mieux communiquer et de partager vos opinions. C'est à votre honneur.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here